Comment reconnaître un bon treuil ?

de | mai 4, 2018

L’achat d’un treuil peut être une tâche ardue, surtout si vous avez un budget limité. Pourtant, le treuil est très utile si les pneus de votre véhicule sont coincés dans la boue ou dans le sable. Voici donc une liste des critères à considérer pour faire le bon choix.

La capacité du treuil

La première considération importante est la cote de traction du câble du treuil. C’est une combinaison de la capacité mécanique du treuil et de la résistance à la traction du câble sur le tambour. La chose que vous devez retenir est que, sauf indication contraire, la capacité nominale est basée sur la première couche de câble du treuil, celle qui est la plus proche du tambour. Généralement, il y a trois ou quatre couches et la première a le rapport de démultiplication le plus bas et le plus de traction. Alors, quelle capacité est suffisante ? La règle est de prendre le poids brut de votre véhicule et multipliez-le par 1,5.

La longueur du câble

Plus le câble vous permet d’aller plus loin, plus le treuil est pratique. Comme mentionné plus haut, l’attraction maximale de votre treuil est sur la première couche de la ligne, donc pour tirer le maximum, vous devez enrouler une longueur maximale de câble. Cependant, plus le câble est long, plus il y a de chance qu’il se torde. Pour ces raisons, beaucoup d’utilisateurs préfèrent un câble plus court sur le treuil, mais porte une longueur supplémentaire de 50 pieds. Ceci est une solution parfaite si vous avez une corde synthétique au lieu d’un câble métallique sur votre treuil. Avoir environ 100 pieds sur le tambour et une extension de 50 pieds est un compromis idéal pour la plupart des gens.

Le type d’engrenage

Trois types d’engrenage ont résisté à l’épreuve du temps et sont encore disponibles sur le marché. Comme le système d’engrenage a un effet sur le fonctionnement du treuil, nous listerons les types et les diverses caractéristiques qui peuvent affecter vos choix.

 

  • Engrenage droit

 

Ce type de treuil utilise une paire d’engrenages droits : le gros sur l’arbre du moteur et le plus petit sur l’arbre du treuil. Les treuils à engrenage cylindrique sont rapides, mais ont un taux d’ampérage assez faible pour leur vitesse de câble en raison de la faible friction des engrenages internes. Ils ont besoin d’un frein fort pour maintenir la charge. Le seul treuil à engrenage droit encore disponible sur le marché est le légendaire Warn 8274-50 dont le design de base remonte aux années 1960.

 

  • Engrenage à vis

 

Les engrenages à vis remontent plus loin que les treuils à engrenage droit, mais les types utilisés sur les 4×4 légers ne sont pas entièrement des transmissions à vis. L’engrenage est connecté au moteur via des engrenages droits. Le moteur se trouve sous ou à côté du carter d’engrenage et les engrenages cylindriques offrent une réduction supplémentaire des engrenages. Les seuls treuils à engrenage à vis sur le marché proviennent aujourd’hui de Ramsey, Superwinch et Pierce.

 

  • Engrenage planétaire

 

Les treuils peuvent utiliser un petit engrenage planétaire, similaire à celui utilisé dans les transmissions automatiques. Leurs meilleures caractéristiques sont la taille compacte, le faible poids et le faible coût. Leur inconvénient principal est que la plupart utilisent un frein à l’intérieur du tambour qui peut surchauffer lors du bobinage sous charge. La plupart des treuils sur le marché aujourd’hui sont des types planétaires.

Le  moteur de treuil

Les treuils électriques viennent avec deux types de moteurs : à aimant permanent et en série enroulée. Les moteurs à aimant permanent, généralement visibles sur les treuils moins chers, consomment de 10 à 15 % moins d’ampères que les moteurs à enroulement série plus lourds. Cependant, ils tolèrent moins la chaleur.

Quel est votre budget?

Pour beaucoup de gens, tout se résume à combien vous avez en poche et c’est ce qui va dicter quel treuil vous allez acheter. Bien sûr, vous aimeriez obtenir le meilleur treuil de 1200 €, mais si vous ne pouvez pas vous le permettre, pas de panique ! Vous pouvez trouver des treuils d’occasion à moins de 600 €.

Les accessoires supplémentaires

De nombreux fabricants de treuils proposent un kit d’accessoires. Il devrait contenir une paire de gants, une sangle de protection d’arbre, un couple de manilles (par exemple, des goupilles d’articulation ou des anneaux en D), une longueur de chaîne à étranglement et un bloc d’arrachement.  Pour les treuils à câble, un guide-câble à rouleaux aide à prévenir les dommages du câble. Pour les câbles synthétiques, un guide-câble en aluminium, en polyuréthane ou en acier poli, est également essentiel pour prévenir les dégâts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *